Si le prix des terrains explose dans la région Ile-de-France, en enregistrant + 16,73 % entre 2016 et 2017, à l’inverse la tendance est à la baisse en Bourgogne-Franche-Comté, dans les Pays-de-la-Loire et dans la région Grand-Est.

Dans les régions, les écarts de prix des terrains constructibles se sont accentués en 2017.

Selon le ForumConstruire.com, on constate 255 euros de différence entre l’Île-de-France, où le mètre carré de terrain coûte actuellement le plus cher, et la Bourgogne-Franche-Comté, où son prix est au plus bas.

Pourtant, la superficie des maisons dans ces deux régions est comparable : 119,7 m² dans les villes franciliennes et 124,6 m² dans les zones bourguignonnes et franc-comtoises.

Si l’on tient compte du budget total consacré à la construction d’une maison (qui comprend à la fois le prix du terrain, de la construction et des finitions), le coût le plus élevé revient toujours à la région Provence-Alpes-Côtes-d’Azur (369 390 € en moyenne), suivie de près par l’Ile-de-France (358 090 € en moyenne), puis la Corse (325 800 €). À l’opposé, la Normandie est à la dernière place du palmarès, avec un budget global de 235 320 €.

Source Le Particulier

Ronan MOALIC

Découvrez le Breizh Icoopa Club

Découvrir

Demandez votre devis

Faire une demande

Postulez Déposez votre CV

Voir les offres

Inscrivez-nous à la newsletter

Rejoignez-nous sur les réseaux