Location meublée : paierez-vous des charges sociales ?

Les revenus tirés depuis 2017 de la location meublée peuvent être soumis à cotisations sociales. Les personnes concernées doivent s’affilier au régime de sécurité sociale des indépendants.

Les locations meublées concernées :

La loi vise les locations meublées faites sur une courte durée, à la journée, à la semaine ou au moins au profit de personnes n’y élisant pas domicile.

L’affiliation sociale intervient dès lors que les recettes tirées de cette activité dépassent 23 000 € au titre de l’année, sans qu’il soit nécessaire de rechercher le caractère professionnel de cette activité.

La mesure concerne tout particulièrement les recettes provenant d’un logement meublé type « Airbnb ». Ne sont visés les locations de meublés à l’année à des personnes dont c’est le domicile (étudiants, personnes âgées)

Les gites ruraux dépendant d’une exploitation agricole et les chambres d’hôtes relèvent de dispositions différentes.

Les modalités de déclaration :

Dès lors que le seuil de 23 000 € est franchi, des cotisations sociales sont dues. En-deçà le revenu déterminé (après abattement de 50 % sur les recettes au régime micro BIC) supporte 17,2% de prélèvements sociaux.

Jusqu’à 70 000 € de recettes, le régime micro-entrepreneur peut s’appliquer :

  • Affiliation sur le site lautoentrepreneur.fr,
  • La base taxable est déterminée par le montant de recettes qui doivent être déclarées chaque mois ou trimestre,
  • Le taux de cotisations sociales est de 22% appliqué aux recettes.

L’affiliation au régime des travailleurs indépendants (ex RSI) peut être envisagée sans limite de recettes :

  • Cotisations sociales assises sur le bénéfice calculé comme pour tout travailleur non salarié,
  • Rattachement MSA possible si le loueur y est affilié.

Le choix du régime général des salariés est également optionnel :

  • Dans la limite de 82 800 € de recettes,
  • L’assiette complémentaire des cotisations salariées est de 40% des recettes de locations (13% pour les meublés de tourisme),
  • Les démarches s’effectuent auprès de l’URSSAF.

Loueurs en meublé, nous vous conseillons de faire le point sur votre situation compte tenu de vos recettes 2017.

Luc RETIF

Découvrez le Breizh Icoopa Club

Découvrir

Demandez votre devis

Faire une demande

Postulez Déposez votre CV

Voir les offres

Inscrivez-nous à la newsletter

Rejoignez-nous sur les réseaux