Après une réunion axée sur l’organisation du travail au Nivot (ça date déjà …) nous avons « créé  » la «RTT AGRICOLE ».

 

 

Etant en élevage laitier, je ne travaillais plus le jeudi après-midi, et pour mon mari c’était le mercredi après-midi. Exit donc la traite, et ça change tout ! A chacun de profiter à sa manière.

Pour ma part, je débauchais les copines de « la ville » pour déjeuner (sandwich, on fait simple et pas cher…). Ça permet de parler d’autre chose et de comprendre les autres métiers aussi. Cette pause n’empêchait pas de faire une course pro, chez le véto par exemple. Mais là je restais me taper la discute. Je ne courrais pas. Je prenais mon temps.

Le sport faisait partie du programme aussi. Au niveau organisation nous étions programmés pour libérer cet après-midi (comme un dimanche après-midi). Au retour, il était convenu de ne pas rendre de compte, pour créer un espace d’oxygène personnel.

Vivre heureux et travailler à 2 demandent de l’imagination pour que ça tienne sur du long terme.
Tout est à l’imparfait car nous débrayons actuellement. Nous avons 61 ans. Nous ne faisons plus de traite. Si le témoignage peut servir, tout ou partie…….Pour rien au monde nous n’aurions fait marche arrière !

 

Découvrez le Breizh Icoopa Club

Découvrir

Demandez votre devis

Faire une demande

Postulez Déposez votre CV

Voir les offres

Inscrivez-vous à la newsletter

Rejoignez-nous sur les réseaux